Prochaines épreuves en Deux-Sèvres

Le 1er mai à Niort : challenge régional régional BMX.... Le 5 mai à Melleran : minimes, cadets et 3/J/PCO.... Le 15 mai à Magné : minimes, cadets et PCO/PC.... Le 16 mai à Pierrefitte : 2/3/J/PCO et PCO/PC.... Le 21 mai à Bressuire : championnat régional piste.... Le 22 mai à Soutiers : minimes, cadets, 3/J/PCO et PCO/PC.... Le 29 mai à Cirières : cadets et PCO/PC....

T. Mainguenaud et V. Point couronnés dans la Vienne

Triplé saint-florentais au départemental cadets avec Tom Mainguenaud vainqueur

Les championnats bi-départementaux, Vienne/Deux-Sèvres, minimes et cadets ont réuni dimanche à Vouneuil/Vienne plus de quatre-vingts jeunes coureurs. Vainqueur le matin d'un contre-la-montre de 5,6 km puis l'après-midi d'une course en ligne de 28 km, le Thouarsais Valentin Point a décroché sa sixième victoire de la saison et conservé son titre départemental minimes. Chez les cadets, c'est Lilian Parlon (VC La Souterraine) qui a remporté l'épreuve composée également d'un contre-la-montre matinal de 5,6 km et d'une course en ligne de 58 km. Septième du chrono le matin, troisième l'après-midi, Tom Maiguenaud se classe finalement 7e et premier deux-sévrien, endossant dès lors le maillot distinctif de champion départemental cadets.
 
 
Les classements
> Minimes : 1. V. Point (VC Thouars) champion des Deux-Sèvres, 2. C. Thomas (UV Poitiers), 3. F. Potet (CA Civraisien), 4. V. Ménard (Bressuire AC) 2e des Deux-Sèvres… 24. Y. Soulard (PSF Niort) 3e des Deux-Sèvres… 33. C. Ménard (Bressuire AC).     > Cadets : 1. L. Parlon (VC La Souterraine), 2. G. Hibberd (CC Vervant), 3. A. Corvaisier (VC Charente Océan)… 7. T. Mainguenaud (PSF Niort) champion des Deux-Sèvres… 14. M. Gallard (PSF Niort) 2e des Deux-Sèvres, 15. T. Charpentier (PSF Niort) 3e des Deux-Sèvres, 16. M. Carl (PSF Niort)… 22. O. Aitken Whitmore (PSF Niort)… 24. Y. Sauzeau (PSF Niort)… 39. B. Denis (VC Thouars)…
 
NR du 27/04/2016
 
 
Les cadettes en piste pour un stage dont Chloé MENARD.
Dans le cadre du partenariat avec l'équipe féminine UCI Poitou-Charentes Futuroscope 86, un stage était organisé à Poitiers du 11 au 13 avril.
Gwendoline POUVREAULT (VC Saintais), Isaline CHAUVET (AC Macquevillois 17), Chloé MENARD (Bressuire AC), et Pauline VELGHE (UV Poitiers), toutes les 4 cadettes étaient présentes sous la houlette d'Éric SAMOYEAULT et de Marielle GUILMAN.
Le lundi matin, elles ont commencé par travailler sur route, puis elles sont allées sur le vélodrome l'après-midi. Le mardi, le programme a été identique au lundi, avec sortie route le matin, et travail sur piste l'après-midi. Les filles de l'équipe UCI les ont rejoint en soirée. Enfin, le mercredi matin, elles sont de nouveau allées sur piste et le stage s'est terminé à 14h.
A noter, que nos cadettes ont eu le plaisir de cotoyer Sylvain CHAVANEL, présent au vélodrome le lundi et le mardi pour s'entraîner!
 

Huguet dans l'enfer bocain

1
William Huguet, ici calé sur la droite, s'est extirpé du groupe de tête dans la dernière montée pour l'emporter au sprint. - William Huguet, ici calé sur la droite, s'est extirpé du groupe de tête dans la dernière montée pour l'emporter au sprint. 
William Huguet, ici calé sur la droite, s'est extirpé du groupe de tête dans la dernière montée
pour l'emporter au sprint.

William Huguet (Bressuire AC) s’impose au sprint sur un nouveau tracé et dans des conditions climatiques éprouvantes.
Ce circuit du Bocage new-look aura tout connu ce dimanche ! D'abord, une refonte complète du tracé compte tenu des travaux à Bressuire qui ont obligé le Bressuire activités cyclistes (BAC), organisateur de l'épreuve, à créer une nouvelle boucle de 8,8 km à parcourir douze fois. Une profonde modification qui a permis tout de même de constituer un peloton de 64 unités de catégories 2/3 et junior, sans oublier les pass cyclisme.
Un sprint en costaud
Ensuite, après l'arrivée de ces derniers qui ont consacré le Bressuirais Ludovic Berthonneau (D1/D2) et le Châtillonnais Émilien Tapin (D3/D4), c'est la météo qui a joué avec les coureurs, passant ainsi du soleil à une pluie dantesque et un vent violent, et même de l'orage sur la ligne d'arrivée alors que le dernier tour allait s'achever.
Assez rapidement, le peloton va se scinder en trois parties avec des groupes quasiment identiques en nombre, personne ne parvenant d'ailleurs à sortir de cette masse. Les attaques sont rares, si ce n'est sur quelques tentatives lors de la remontée de la route de Boismé menant vers la ligne d'arrivée, cette portion faisant déjà office de juge de paix. On sent alors que tout se jouer dans le premier groupe de dix-sept unités qui, à trois tours du final, dispose d'un matelas confortable de 43'' de bonus sur le deuxième groupe.
Mais ces poursuivants ne se sont pas avoués vaincus et sont progressivement revenus pour tenter de disputer la victoire finale. Là, la pluie arrive, le vent souffle fort et rend compliqués les passages de relais. Chacun s'observe sans trop savoir qui va pouvoir partir, même si des velléités se font ressentir dans l'ultime boucle. C'est donc logiquement que l'on voit péniblement dans la pénombre un duo prendre un léger ascendant à 300 m de la ligne, et c'est finalement le local William Huguet qui lève les bras pour la première fois de la saison devant le Limousin Sirot, Rémi Éprinchard (Vivonne) venant compléter le podium. 
Une victoire en costaud pour le pensionnaire du BAC qui pouvait également se féliciter de la cinquième place de son partenaire de club, Gildas Duret, que l'on pressentait même pour monter sur la plus haute marche. Une fin de course apocalyptique malgré tout parfaitement gérée, mais rien ne fut simple sur cette édition 2016.
 
> Catégorie 2/3 et juniors.
1. William Huguet (Bressuire AC) ; 2. Sirot (UV Limousine) ; 3. R. Éprinchard (La Souterraine) ; 4. Dimnet (Lussac) ; 5. Duret (Bressuire AC) ; 6. Bertrand (La Roche/Yon) ; 7. Bessonneau (Angers Doutre) ; 8. P. Éprinchard (Saumur) ; 9. Loiseau (Chantonnay) ; 10. Nardot (UV Limousine, premier junior) ; 11. Launay (Bressuire AC) ; 12. Gilbert (La Roche/Yon) ; 13. Duchemin (CC Castelbriantais) ; 14. Moutaud (La Souterraine) ; 15. Boyer (UV Limousine)…
> Pass D1/D2.
1. Berthonneau (Bressuire AC) ; 2. Saboureau (Venansault) ; 3. Portron (Vivonne) ; 4. Hay (NL) ; 5. Thomas (Rostrenen) ; 6. Vanlitsenburgh (Sainte-Maure) ; 7. Grandsire (Chalonnes) ; 8. Barbin (Chalonnes) ; 9. Hérault (VC Sèvre) ; 10. Hilairet (Les Herbiers)…
> Pass D3/D4. 1. Tapin (VC Châtillonnais) ; 2. Denéchère (Bressuire AC) ; 3. Brunelière (Maulévrier) ; 4. Sadou (Rostrenen) ; 5. Chambiron (Cholet) ; 6. Fauvre (La Châtaigneraie) ; 7. Couteleau (Cholet) ; 8. Bichon (VC Thouars) ; 9. Le Fur (Rostrenen) ; 10. Millet (Bressuire AC)…
 
NR du 11/04/2016
 

Challenge régional BMX

Quatre premières places pour Saint-Léger


Léo Bernard, n° 70 (Saint-Léger-de-la-Martinière), s'est qualifié pour la finale des minimes. - Léo Bernard, n° 70 (Saint-Léger-de-la-Martinière), s'est qualifié pour la finale des minimes. - (Photo cor. NR, Pierre Toucheteau) 
Léo Bernard, n° 70 (Saint-Léger-de-la-Martinière), s'est qualifié pour la finale des minimes. - (Photo cor. NR, Pierre Toucheteau)

Plus de 200 pilotes ont participé dimanche à Saint-Léger-de-la-Martinière à la deuxième manche du Challenge Poitou-Charentes de BMX. Les plus rapides ont été les concurrents de Charente-Maritime alors que le club local a placé quatre de ses licenciés sur la plus haute marche du podium.

NR du 29/03/2016
 

Thouars : changer de braquet


Pour fêter dignement les 85 ans de leur club, les coureurs thouarsais espèrent décrocher quelques belles victoires sur les routes départementales, régionales voire même au-delà. - Pour fêter dignement les 85 ans de leur club, les coureurs thouarsais espèrent décrocher quelques belles victoires sur les routes départementales, régionales voire même au-delà. 
Pour fêter dignement les 85 ans de leur club, les coureurs thouarsais espèrent décrocher quelques
belles victoires sur les routes départementales, régionales voire même au-delà.
Le Vélo-club thouarsais, qui fêtera ses 85 ans cette année, repart pour une saison avec de nouvelles têtes et de solides ambitions.
Le Vélo-club thouarsais va souffler cette année ses 85 bougies. « On veut marquer l'événement par une organisation d'importance, le championnat régional de cyclo-cross ou autre chose », confie Dominique Lardin, qui a succédé dernièrement au duo Fabienne Despeignes - Eric Savarit à la tête d'un club qui compte près de 80 licenciés dont une vingtaine de dirigeants.
" Une saison de transition "
Dans les rangs des coureurs, Guillaume Cauty, Clément Roucher, Alexandre Hay ont filé à Bressuire et Ludovic Posnic a signé à Chemillé. Les vététistes mauzéens Garreau, Jeanneau, Charrier et Gaultier, la junior Sonia Jeanneau (VC Les Herbiers), également spécialiste de VTT, et le " routier " tourangeau Alexis Vanlitsenburgh (SC Sainte- Maure-de-Touraine), de retour à la compétition après deux ans d'arrêt, rejoignent à l'inverse le club nord deux-sévrien.
Seul coureur de 1re catégorie du département, Marc-Antoine Jahény sera le chef de file du VCT, bien entouré par les expérimentés Patrick Despeignes, Alain Jahény, Dominique Lardin et Martial Berton, tous classés en 3e catégorie.
« Avec l'aide du comité de la Vienne, on veut permettre à Marc-Antoine de participer à quelques belles courses. On espère prendre part à deux ou trois courses par étape, dont probablement le Tour du Boischaut. Quelques-uns de nos coureurs seront au départ de La Rochelle-Saintes le 20 mars et on compte engager nos cadets sur une manche du Tour du Cantal. On participera également aux manches du challenge régional de VTT. On espère par ailleurs faire bonne figure aux championnats régionaux sur route et aux championnats de France master avec Patrick (Despeignes) », ambitionne Dominique Lardin, qui compte redonner quelques lettres de noblesse au club octogénaire. « On s'attend à une saison de transition mais on souhaite reconstruire à terme autour d'une équipe de bon niveau », annonce-t-il.
 
NR du 15/03/2016
 

Prix André Decoux à Gourgé

Ferron (Poitiers) écrase la course


Le futur vainqueur dans ses œuvres. - Le futur vainqueur dans ses œuvres. 
Le futur vainqueur dans ses œuvres.

Près de 170 coureurs se sont élancés, ce dimanche après midi, sur la boucle de 8,8 km concoctée par le vélo club Chatillonnais, à l'occasion de la 17e édition du prix André Decoux, à Gourgé. Les catégories D3 et D4 pour 6 tours (53 km) ; les catégories D1 et D2 pour 8 tours (70 km) et enfin les 2e et 3e catégories pour 12 tours (105 km).
Tous les clubs régionnaux ont répondu présents. C'est le début de saison et nombre de coureurs ont besoin de se jauger et d'engranger des kilomètres pendant que d'autres, déjà bien affûtés, sont venus pour en découdre. Au jeu des pronostics, le club de Poitiers faisait figure d'épouventail avec Ferron (deuxième l'an passé) et Angot champion départemental en 2015 qui a rejoint l'UV Poitiers cette saison.
Dès les premiers kilomètres, six coureurs s'échappent Chavanel : AC Châtelleraudais, Ferron : UV Poitiers, Chauveaux : Creuse Oxygène,Béranger : VS Valletais, Airaud : VC Thouars etAngot : UV Poitiers). Le peloton suit à 15 secondes au terme de la première boucle. Les six coopèrent et maintiennent leur avance.
Jusqu'à mi-parcours, ils possèdent une quarantaine de secondes d'avance au sixième passage sur la ligne. C'est le moment choisi par les deux compères poitevins Ferron et Angot pour placer une accélération et laisser sur place leurs collègues d'échappée. Les deux coéquipiers font le forcing et creusent l'écart (40 secondes) sur les quatre et plus de deux minutes sur le gros du peloton qui commence à éclater.
À 30 km de l'arrivée, Ferron, en très grande forme, part seul, et Angot est repris par les poursuivants qui voient revenir également le peloton à quelques secondes sous l'impulsion de Gildas Duret (Bressuire AC). A l'entame du dernier tour, Ferron possède une minute d'avance sur deux coureurs, Duret et Brousse (ancien professionnel de l'AC Chatelleraudais) qui sont sortis en costauds du peloton qui, lui, passe avec deux minutes de retard. Le podium est connu, reste à savoir dans quel ordre. Ferron ne lâche rien et franchit la ligne en vainqueur. Brousse s'adjuge la deuxième place devant Duret.
D3/D4. vainqueur Émilien Tapin (VC Chatillonnais). D1/D2. vainqueur Saboureau Christophe (VC de Venansault) 2e et 3e catégories 1. Ferron (UV Poitiers) ; 2. Brousse (AC Chatelleraudais) ; 3. Duret (Bressuire AC). Meilleurs grimpeurs : 1. Ferron 2. Angot 3. Chavanel.

NR du 07/03/2016
 

La "der" à Chef-Boutonne


Lors de la signature de la convention d'organisation, hier, de gauche à droite : Fabrice Michel, maire de Chef-Boutonne, Michel Chavanel, président du comité régional Poitou-Charentes de cyclisme et Jean-Louis Roger, président du Cycle Chef-Boutonnais. - Lors de la signature de la convention d'organisation, hier, de gauche à droite : Fabrice Michel, maire de Chef-Boutonne, Michel Chavanel, président du comité régional Poitou-Charentes de cyclisme et Jean-Louis Roger, président du Cycle Chef-Boutonnais.
Lors de la signature de la convention d'organisation, hier, de gauche à droite : Fabrice Michel, maire
de Chef-Boutonne, Michel Chavanel, président du comité régional Poitou-Charentes de cyclisme et Jean-Louis Roger, président du Cycle Chef-Boutonnais.

La convention d’organisation des derniers Régionaux sur route seniors estampillés Poitou-Charentes, prévus le 5 juin, a été signée hier à Chef-Boutonne.
 Un championnat régional peut en cacher un autre. L'an dernier, le Cycle Chef-Boutonnais avait hérité de l'organisation du championnat régional féminin. En juin prochain, le club du sud du département passera la vitesse supérieure puisqu'il a été désigné pour être le support des Régionaux sur route seniors.
Deux ex-pros attendus
Hier, à l'occasion de la signature de la convention d'organisation de l'épreuve phare du cyclisme amateur des quatre départements de feu la région Poitou-Charentes, le président du club local a mis en avant le dynamisme de son association et son entente avec Michel Chavanel, le président régional, pour expliquer ce choix.
Mais pas question d'utiliser le même circuit que celui emprunté par les filles en 2015. « On va renouer avec le tracé qu'utilisait le Vélo Sport jusque dans les années soixante, d'une douzaine de kilomètres, bosselé et assez usant » commente le président local. « Il sera certes plus costaud que celui des filles l'an dernier, mais aussi un peu moins dur que celui de Cherves, où Baptiste Costantin a été sacré en juin 2015 » lui rétorque Michel Chavanel.
Si la chaleur et le vent sont de la partie, les différents pelotons risquent tout de même de souffrir car hormis deux kilomètres très roulants, tout le reste sera en faux plats, montées et descentes. Avec départ devant la mairie et arrivée au même endroit, au bout d'une ligne droite de 600 mètres en léger faux plat.
Les coureurs de la formation de DN1 Océane Top 16, sous les couleurs de leurs clubs respectifs pour l'occasion, devraient à nouveau dominer les débats, avec notamment les ex-pros de La Pomme Marseille Yoann Paillot, vainqueur de l'Essor basque ce week-end, et Clément Saint-Martin.
Et comme le regroupement des comités régionaux dans la nouvelle grande région dont on ne connait pas encore le nom est programmé pour janvier 2017 (lire ci-contre), les spectateurs assisteront à Chef-Boutonne à la dernière distribution du maillot de champion régional du Poitou-Charentes.
Une façon d'entrer dans l'histoire sportive régionale, en quelque sorte.
repères
Quatre épreuves le 5 juin à Chef-Boutonne
 8 h : ouverture de la permanence pour les formalités dans la cour, devant la mairie.
 9 h 30 : Régional des 3e catégories (8 x 12 km = 96 km).
 9 h 35 : Régional Pass cyclisme, D1 et D2 (7 x 12 km = 84 km).
 9 h 37 : Régional D3/D4 (5 x 12 km = 60 km).
 14 h : Régional 1re cat., 2e cat. et espoirs (12 x 12 km =
144 km).
 17 h : cérémonie protocolaire.
Les Deux-Sévriens attendus le matin
Compte tenu des forces en présence, une victoire deux-sévrienne lors du régional 1re et 2e catégorie relève de l'utopie. Le vainqueur sera à chercher dans les rangs de l'Océane Top 16, une formation de DN1 qui regroupe tous les clubs de la Charente. La Charente- Maritime présente également un regroupement intéressant avec l'A.PO.GE, mais qui est en DN2, tandis que le comité départemental de la Vienne émarge en DN3. pour l'instant, les Deux-Sèvres n'ont plus de structure performante.
En revanche, dans les championnats régionaux du matin, on espère bien voir des coureurs deux-sévriens se mettre en évidence.
La fusion régionale est en marche
Dès aujourd'hui, les trois comités régionaux de cyclisme de la nouvelle grande région (Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine) se réunissent à Angoulême pour étudier les modalités d'une fusion qui devra être effective en janvier 2017. « C'est la deuxième réunion de ce type et on devrait renouveler cela tous les deux mois jusqu'en janvier prochain », commente Michel Chavanel. « On ne sait pas encore comment seront organisés les championnats régionaux en 2017. Pour certaines compétitions régionales, on va peut-être revenir à des épreuves sélectives. Mais rien n'est encore décidé. »
Le siège régional bientôt en vente
Le siège de l'actuel comité régional est localisé depuis 2006 à Sauzé-Vaussais. Mais la nouvelle configuration va changer la donne. Les locaux devraient prochainement être mis en vente, et devraient être déménagés environ un an après la fusion, fin 2017/début 2018.
Les Régionaux piste à Bressuire le 25 juin
Un autre championnat régional, sur piste cette fois, aura lieu le 25 juin, sur le vélodrome de Bressuire.
 
Article NR du 16/02/2015
Philippe Jounier
 

Mises à jour

Pour un accès direct à la page, cliquez sur un des liens ci-dessous :







































 

Championnat départemental cadets 2016

 

Championnat départemental minimes 2016

 
 
 

Prochaine réunion CD79

Le vendredi 15 avril 2016
à 20h30
Salle des cyclos à Moncoutant
 

Vends vélo Kuota Korsa

Cadre  monobloc carbone avec fourche et pivot carbone (garantie fin 2017)
Taille S (jusqu'à 1.65 m)
Equipé Shimano 105
Roues et cassette neuves
Chaîne neuve
Vélo révisé (câbles et gaines changés)
Prix 1100 € à débattre
 
Mail : fmainguenaud@gmail.com  
 Port : 06.86.73.66.31
 

Les médaillés lors de l'assemblée générale 2015

Alain Gabard (président du comité départemental de cyclisme des Deux sèvres) et Michel Chavanel (président du comité régional de cyclisme Poitou-Charentes) ont remis à trois récipiendaires les médailles FFC de reconnaissance pour services rendus au sport cycliste.
Nicole Bourdin s'est vu remettre la médaille d'or, Martine Noirau la médaille d'argent et Daniel Bourdin la médaille de bronze.
Le CD79 leur adresse toutes ses félicitations.
 
 

Le P'ti TPC à La Crèche

 

P'ti Tour Poitou-Charentes

Les finalistes du P'ti TPC
  • Charly RABY (pupille)
  • Benjamin PASQUIER (benjamin)
  • Valentin MENARD (minime)
avec Arnaud GERARD le leader du TPC avant la cérémonie protocolaire lors de l'arrivée à La crèche.
 

Champions départementaux "route" 2015

 

Baptême du vélodrome de Bressuire

 
 
 
 
 
 

Photos du "stage piste"

 

Le BAC reprend la route

Les routards du Bressuire AC réunis pour lancer leur saison avant un stage en montagne mi-février. - Les routards du Bressuire AC réunis pour lancer leur saison avant un stage en montagne mi-février. - (Photo cor. NR, L.G.) 
Les routards du Bressuire AC réunis pour lancer leur saison avant un stage en montagne mi-février. - (Photo cor. NR, L.G.)

Quinze coureurs bressuirais vont partir en stage avant d’attaquer les premières épreuves dont les Plages vendéennes mais aussi le circuit du Bocage.
 Au coeur de l'hiver, et après la saison de cross, les routards reprennent eux aussi leur place sur le vélo, et le Bressuire activités cyclistes (BAC) n'y coupe pas.
En ligne de mire, la préparation pour la prochaine saison sur route qui doit permettre au club de poursuivre son travail de formation entrepris depuis quelques saisons déjà.
De jeunes cyclistes particulièrement motivés
 « Nous avons mis en place un calendrier pour les deuxième et troisième catégories et juniors, a expliqué Franck Malinge, membre du BAC et coureur en pass'cyclisme. Nous avons de bons jeunes qui seront encadrés par des coureurs expérimentés comme Gildas Duret et Guillaume Cauty qui arrive de Thouars, au même titre que Clément Roucher et Guillaume Hay. Nous ne sommes pas allés les chercher. Ils sont venus par affinités avec des coureurs déjà présents au club. »
Une évolution dans le groupe qui verra notamment le néo-Bressuirais Guillaume Cauty participer aux Plages vendéennes, une série d'épreuves renommées de début de saison chez les voisins des Pays de Loire auxquelles le BAC n'avait plus présenté de coureurs depuis de nombreuses saisons.
Pour tenter de préparer aux mieux ces premières échéances et celles qui suivront, une quinzaine de coureurs se rendront en stage en montagne du côté de Saint-Jean-de-Luz du 18 au 21 février avant la première compétition officielle à Châtellerault. « Les juniors sont motivés et c'est à nous de les encadrer correctement pour qu'ils progressent, prennent plaisir et restent ensuite au club, a rajouté Franck Malinge. La course phare de notre saison sera évidemment le Circuit du Bocage à Bressuire le dimanche 10 avril. » Ce jour-là, l'ensemble des Bacistes espèreront être au top pour défendre dignement leurs couleurs sur leurs routes en espérant du même coup accrocher une victoire.
Il y aura d'autres échéances, mais celle-ci est vraiment prioritaire. Reste donc à tout mettre en œuvre pour arriver comme il faut sur cet objectif, et tout cela passe par une bonne préparation.

L'effectif :
> D2 : Guillaume Cauty (ex-Thouars) et Gildas Duret.
> D3 : William Huguet, Nicolas Bonneau, Kévin Launay, Clément Roucher (ex-Thouars) et Guillaume Billeau (reprise).
> PC Open : Damien et Ludovic Berthonneau, Jean-François Bihan et Franck Malinge.
> Juniors : Antoine Berger, Octavien Ferchaud, Paul Blondeau, Olivier Denéchères, Guillaume Hay (ex-Thouars) et Mathieu Grellier.
 
NR du11/02/2016
Cor. NR : Laurent Guicheteau
 

AG du Comité Régional à Bressuire : "Cap sur la grande région"

Michel Chavanel accompagné de Jean-Serge Grand (Limousin) et Yannick Pouey (Aquitaine)
dans le cadre du passage à la grande région prévu début 2017.

L'assemblée générale du comité régional de cyclisme tenue dimanche matin dans les locaux de Bocapôle avait un petit goût de dernier acte pour Michel Chavanel, le président picto-charentais. Entouré de ses homologues du Limousin et de l'Aquitaine, ils ont bien évidemment abordé le sujet épineux de la future grande région officielle politiquement, mais encore en travaux sur le plan sportif.
Dur à mettre en œuvre
« Il y a un très gros travail à faire, et ça va être dur et compliqué à mettre en œuvre, mais on va y arriver, a indiqué Michel Chavanel (67 ans) qui, comme ses deux partenaires, ne briguera pas de poste dans cette nouvelle entité. Le territoire va être très étendu, mais entre gens de bonne volonté ça va aller, même si les clubs sont aujourd'hui dans l'expectative. Bordeaux est pressenti pour en être le siège, mais ce n'est qu'une proposition. Pour ce qui est du Poitou-Charentes, on n'a pas à se plaindre de notre saison 2015 (voir ci-dessous). Le nombre d'organisations va même augmenter, ce qui veut dire que notre région actuelle a un label d'organisation reconnu par la fédération. »
Une qualité des courses qui, on l'espère, ne subira pas cette modification structurelle avec des Tours phares dans chacune des trois entités qui, un jour, ne feront peut-être plus qu'un eux aussi ? La question mérite réflexion et sera certainement sujette à bon nombre de réunions préparatoires. En attendant, le Poitou-Charentes se porte très bien et a le mérite de pouvoir dresser un bilan globalement positif.
En chiffres
> Finances. Le budget de l'ordre de 290.000 € se porte très bien et affiche même un léger excédent de 10.000 € après un exercice précédent de - 5.000 €. C'est ce que l'on appelle une bonne gestion. « C'est impeccable, » a sobrement commenté Michel Chavanel.
> Licenciés. Au nombre de 3.251, il y a un léger recul (-73) avec un pourcentage de féminine (9 %) lui aussi en légère baisse.
> Clubs. Ils sont au nombre de 78 sur le Poitou-Charentes.
> Organisations. Il y a eu 450 épreuves (+14) en 2015, mais il y en aura encore plus sur 2016 avec plus de 500 compétitions au programme, dont quatorze nationales avec au menu le championnat de France de l'Avenir à Civaux et le Trophée de France du jeune cycliste à Rochefort.
 
NR du 25/01/2015
 

Les Thouarsais puissance 8.


Le Vélo Club Thouarsais sera bien représenté dimanche aux championnats régionaux de cyclo-cross à Vivonne. De quoi faire la fierté du nouveau président Dominique Lardin (à gauche). - Le Vélo Club Thouarsais sera bien représenté dimanche aux championnats régionaux de cyclo-cross à Vivonne. De quoi faire la fierté du nouveau président Dominique Lardin (à gauche). - (Photo cor. NR, R.G.) 
Le Vélo Club Thouarsais sera bien représenté dimanche aux championnats régionaux de cyclo-cross
à Vivonne. De quoi faire la fierté du nouveau président Dominique Lardin (à gauche).
- (Photo cor. NR, R.G.)

Depuis que la saison en « sous-bois » a débuté, les cyclo-crossmen thouarsais ont décroché quatre succès grâce à Baptiste Denis, Théo Jeanneau et Gaël Gauthier qui s'est imposé à deux reprises. Ce dernier a fait équipe dimanche dernier à Tours avec son camarade de club lors du très renommé cyclo-cross à l'américaine (en relais). Le duo thouarsais s'est classé 8e et deuxième équipe amateur. Dans le même temps à Châtellerault, le minime Valentin Point a terminé second de sa catégorie. Il représentera d'ailleurs les meilleures chances thouarsaises de podium ce dimanche. « Les gars montrent le maillot l'hiver, c'est vraiment bien », félicite Dominique Lardin, le tout nouveau président du VCT qui a succédé dernièrement à Fabienne Despeignes et Éric Savarit à la tête du club thouarsais qui organisera le 31 décembre à Brion le championnat départemental de la discipline.

NR du 04/12/2015
 

La pente est plutôt difficile

Alain Gabard, le président du Comité 79 craint comme beaucoup l'arrivée de la fusion des Comités régionaux. - Alain Gabard, le président du Comité 79 craint comme beaucoup l'arrivée de la fusion des Comités régionaux. - (Photo NR, Henri Bonin)

Alain Gabard, le président du Comité 79 craint comme beaucoup l'arrivée de la fusion des Comités
régionaux. - (Photo NR, Henri Bonin)

L’augmentation du nombre de licenciés, des clubs et des organisations stables masquent mal un cyclisme d’élite qui a un mal fou à vivre par ici.

On ne va pas parler de morosité parce qu'il reste encore quelques jolis fleurons sur la couronne, mais le cyclisme deux-sévrien n'est vraiment pas ce qu'il a été et ce qu'il devrait sans doute être. Ci-dessous, le bilan du bilan présenté par le Comité départemental 79 qui vient de tenir son assemblée générale à Niort, par la voix de son président Alain Gabard, qui terminera sa quatrième année de mandat électif en 2016.
> Des cadets primés mais… punis. Principale satisfaction du Comité 79, les résultats des cadets aux interrégionaux. A nuancer cependant, car une équipe envoyée dans le Grand Sud-Ouest (GSO), ce sont 6 coureurs de bon niveau à trouver. Frédéric Mainguenaud part plutôt avec 4 ou 5 éléments qui tiennent la route. Comme le nombre des inscrits n'est pas réglementaire, il y a déjà des points-punis avant de démarrer ! De quoi aller se tourner vers le circuit plus proche des Pays de la Loire (trophée Madiot).
> Fusion des comités.« Ce n'est pourtant pas ce à quoi on doit s'attendre maintenant. Il faudra fréquenter le Sud-Ouest, explique M. Gabard. La prochaine fusion des régions va multiplier le coût des déplacements. Un dimanche parfois ne sera pas suffisant pour partir, revenir et faire la course… C'est un vrai problème. »
> Jaheny, une exception ! Il ne reste plus qu'un seul coureur de 1re catégorie en Deux-Sèvres, Marc-Antoine Jaheny (Thouars) ! « C'est presque normal, tant on paie maintenant la disparition des équipes nationales de Bressuire et Deux-Sèvres Cyclisme. Les coureurs d'un bon niveau se dirigent obligatoirement, faute de structures ici, en Vendée, dans les deux Charentes et dans la Vienne. On a bien essayé de monter des dossiers, mais financièrement, on se rend compte que ce n'est pas possible. »
> Effectifs en hausse, mais… En trois ans, le CD 79 a gagné presque 100 licenciés pour passer désormais à 693. « Mais on a pris un virage sur le loisir, constate M. Gabard : le profil du coureur de maintenant a changé. Les nouveaux venus veulent trois-quatre courses par saison, pas plus. Alors qu'avant on estimait qu'une saison d'un coursier de haut niveau, c'était 30 à 35 rendez-vous. »
Au niveau des clubs, les Deux-Sèvres se comptent à 19 (et encore, il faudrait encourager les regroupements), 63 jours par an étant consacrés à l'organisation de courses. Des chiffres stables.
Lors de cette réunion, ont été décorés d'une médaille FFC de bronze, M. Daniel Bourdin (BMX Aiffres) ; argent, Mme Martine Noirau (Bressuire AC) ; or, Mme Nicole Bourdin (BMX Aiffres).
Christian Bonnin

NR du 24/11/2015
 

Coline Raby devance les garçons !

Coline RABY (PSF Niort) a remporté le 43ème Mini Tour Blancois dans l'Indre disputé sur 7  week-ends et composé de 9 épreuves entre le 30 août et le 17 octobre 2015, soit, 7 courses et 2 contre la montre. Ils étaient 35 engagés dont 4 filles. Coline a été tout de suite été partante lorsque son papa lui proposa courant août de l’engager à cette épreuve. Elle s'était fixée l'objectif de rapporter le maillot de la 1ère fille au classement général et le résultat final fut tout autre.
Lors de la 1ère journée à Lingé (36) elle prend de suite la tête du classement général en remportant le contre la montre le matin puis la course, au sprint, l'après-midi. Une semaine plus tard elle remporte l'étape de Le Blanc (36) avec 2 secondes d'avance et conforte ainsi le maillot bleu ciel de leader du classement général. De nouveau elle s'impose d'un boyau 8 jours plus tard à Sauzelles. Viendra ensuite Ruffec Le Château (36) ou elle terminera 2ème et sans changement au classement général. Egalement 2ème la semaine suivante sur l'épreuve de Bélâbre. Le classement aurait pu être chamboulé en sa faveur ou celle de ses adversaires à Martizay (36) pour ce second contre la montre, mais elle le remporte avec 3 secondes d'avance et enfonce le clou l'après-midi en remportant la course avec une seconde d'avance. Elle s’est présentée samedi dernier sur la ligne de départ à Concremiers avec 6 secondes d'avance et franchira la ligne en 2ème position et remporte ainsi le 43ème Mini Tour Blancois en catégorie benjamin, c’est-à-dire les 11 et 12 ans. Que du bonheur donc pour Coline qui a débuté le cyclisme l'an passé après s'être testée avec succès en athlétisme. Pour la petite anecdote, très récemment et pour le plus grand plaisir de Coline, c'est Manou MERLOT au nom de l'équipe professionnelle féminine "Poitou-Charentes-Futuroscope-86" qui a contacté Coline pour la féliciter et lui proposer de l'équiper sa saison prochaine en minimes...une jolie récompense et une belle histoire pour Coline qui aura 13 ans l’an prochain.
Vu son potentiel, nous sommes sûrs, que ce n’est que le début d’une toute jeune carrière qui annonce de nombreuses victoires.
Le CD79 lui adresse toutes ses félicitations.

Classement général : 1. Raby (La Pédale Saint-Florentaise Niort), 2. Dromain (UV Poitiers), 3. Thomas (UV Poitiers), 4. Bernard (US La Châtre), 5. Delhomme (C. Poitevin), 6. Bernuchon (V. Naintré), 7. Michaud (Indre Vélo Passion), 8. Depye (VC Blancois), 9. Gourdeau (UCC Vivonne), 10. Retailleau (UC Condat)...........

Webmaster : Gérard MORVAN
 
 
 
 
 
 
 
Créez votre site, avec Quomodo
Un site pour votre club de sport, avec Quomodo